www.art-en-jeu.ch

art-en-jeu.ch, webzine d'information artistique et culturelle francophone de Patrick Schaefer vous offre des critiques d'expositions (plus de 200 pages); un agenda d'expositions sélectif (200 liens); treize années de chronique (blog) artistique au jour le jour depuis 2001. Les boutons ci-dessous vous permettent de naviguer dans le site.
accueil agenda architecture chronique listeartistesmentionnes listearticles photos contact

 
pour me contacter: infoat art-en-jeu.ch

liste par artistes

Münster

Skulptur Projekte 17 juin - 30 septembre 2007

Le contenu de cette page a été transféré sur la nouvelle version du site http://wp.me/p5k6Rq-sy

La sculpture invisible

C'est la quatrième exposition de sculptures en plein air visible dans la ville de Münster. Le directeur Kasper König est toujours le même. Au fil du temps la ville de Münster s'est enrichie de 39 réalisations d'artistes qui ont été acquises après les expositions et qui font de cette ville un centre de la sculpture moderne en plein air. Par ailleurs grâce à une étroite collaboration avec le Landesmuseum et à un travail éducatif considérable, les organisateurs constatent une véritable modification des mentalités entre les protestations suscitées par la première édition en 1977 et l'attente très positive observée pour l'exposition actuelle. Il faut encore signaler que l'accès à la manifestation est entièrement gratuit, de même que les visites commentées qui sont proposées ou l'audioguide qui est mis à la disposition des visiteurs qui le souhaitent. Les projets retenus s'élèvent au nombre de 34, ils se caractérisent par la diversité des approches et la liberté totale laissée aux artistes.

La sculpture invisible

Il me semble que deux œuvres sont particulièrement caractéristiques de l'approche et de l'état d'esprit qui règne à Münster. Devant le Erbdrostenhof construit sur un triangle par l'architecte baroque Johann Conrad Schlaun, l'artiste Andreas Siekmann a installé son œuvre : L'espace public à l'ère de sa privatisation. L'artiste s'en prend aux mascottes (vache, ours, cheval,etc) adoptées par les villes allemandes pour leur marketing. Il a laminé 13 de ces logos et en a fait une grosse boule à jeter comme on jette du papier froissé! On l'aura compris il n'y a pas de logo pour Skulptur Projekte Münster 07 et il n'y a pas de parcours fléché qui rassure le visiteur en lui confirmant qu'il est bien devant une oeuvre d'art. En cherchant bien on trouve un cartel très sobre qui présente l'oeuvre, le nom de l'artiste et le titre en toute discrètion. En ce samedi matin, la plupart des joggeurs à qui on demandait de faire un détour pour cause de chantier en cours ne se doutait sans doute pas qu'il s'agissait de l'intervention d'Annette Wehrmann Aaspa-Wellness am See .

D'un autre côté l'artiste anglais Mark Wallinger fait courir un fil tout autour des cinq kilomètres de circonférence du centre ville. Intitulée Zone cette réalisation évoque les limites non évidentes, décrétées, elle suit aussi plus ou moins la Promenade qui a remplacé les remparts de Münster. Wallinger fait notamment allusion à une interdiction de toute manifestation dans un rayon de 1 miles autour du parlement britannique instaurée récemment. Ce fil est presque invisible, une fois qu'on l'a trouvé on peut tenter de le suivre....

Invisibles et non indiquées voilà les deux caractéristiques de nombre d'interventions proposées à Münster. Les travaux sont répartis dans tout le centre ville et au bord de l'Aasee. La manifestation dure 107 jours elle est accompagnée d'un petit guide et d'un catalogue très intéressant.

Elle comprend aussi une réflexion rétrospective. Le Landesmuseum présente des projets actuels et plus anciens. Le visiteur peut découvrir les travaux de l'édition 2007, mais aussi ceux qui ont été acquis grâce à des mécènes après les éditions antérieures. La typologie des interventions fait preuve d'une grande diversité avec tantôt une touche utilitaire, renouvellement des wc devant le dôme, tantôt poétique, les carillons de Pae White, ludique le zoo de Mike Kelley qui sera sans doute l'attraction principale de la manifestation ou alors vraiment critique, par exemple la machine à puriner de Tue Greenfort qui se moque des tentatives faites pour lutter contre l'étouffement de l'Aasee.

Une forme d'inventaire de tous les discours, toutes les approches possibles qui s'expriment dans l'espace public. Un hôtel, des bâtiments officiels sont aussi mis à contribution pour présenter des vidéos. Des performances continues vont animer l'espace: Peut-être rencontrerez-vous le mendiant de Dora Garcia qui sillonne la ville! http://thebeggarsopera.org/ ou le transport de cailloux de Gustav Metzger: Aequivalenz - Shattered Stones. Vous pouvez aussi aller écouter des prêcheurs de toute croyance invités par Maria Pask dans le jardin du château:http://beautifulcity.de/

Patrick Schaefer, L'art en jeu, 20 juin 2007

art-en-jeu.ch, webzine d'information artistique et culturelle francophone de Patrick Schaefer vous offre des critiques d'expositions (plus de 200 pages); un agenda d'expositions sélectif (200 liens); treize années de chronique (blog) artistique au jour le jour depuis 2001. Les boutons ci-dessous vous permettent de naviguer dans le site.
accueil agenda architecture chronique listeartistesmentionnes listearticles photos contact

>