www.art-en-jeu.ch

art-en-jeu.ch, webzine d'information artistique et culturelle francophone de Patrick Schaefer vous offre des critiques d'expositions (plus de 200 pages); un agenda d'expositions sélectif (200 liens); treize années de chronique (blog) artistique au jour le jour depuis 2001. Les boutons ci-dessous vous permettent de naviguer dans le site.
accueil agenda architecture chronique listeartistesmentionnes listearticles photos contact

 
pour me contacter: infoat art-en-jeu.ch

liste par artistes

Vallée de Conches. Hiver - été

Vue vers le massif de la Furka et le glacier du Rhône 18 12 07 Le glacier du Rhône 23 06 08
Le Rhône gelé 17 12 07 Le Rhône au même endroit le pont de Geschinen 27 06 08
La terrasse de l'hôtel Furkablick 27 06 08

Furka et GriesseeLa terrasse de l'hôtel Furkablick. L'hôtel est toujours fermé, mais le restaurant sert des boissons. Journée voiture! après la Furka, le Nufenen et une petite marche en direction du barragge et du glacier du Griess.

26/06/2008

Ulrichen- Oberwald

D'Ulrichen à Oberwald sur la rive gauche du Rhône à la limite des arbres. Direction Ulrichen et le sentier qui suit la route du Nufenen. A un point on bifurque: soit on continue tout droit vers le Nufenen, soit on descend un peu vers un pont où se trouve un arrêt de bus et de là on peut monter il y a une indication marquée à une heure 55, Uerlicherblase, je n’ai jamais su si j’y suis arrivé. Une montée raide dans les champs, puis la forêt, celle-ci est plus ancienne que sur la rive droite du Rhône, moins ravagée par les avalanches et les coupes. C’est humide, il a de grandes plantes à larges feuilles et fleurs bleues.
Tout près de la limite des derniers arbres, on rejoint un bisse, la vue sur le massif du Grimsel et le glacier du Rhône est magnifique, impressionnante. Je suis étonné que ce ne soit pas plus connu ça vaut bien des treks. Ensuite on continue sans le bisse en descendant un peu les vues vers la vallée sont vertigineuses; quelques passages un peu difficiles. On descend progressivement dans la forêt jusqu’à une bifurcation pour Oberwald marqué à 1h 15 La descente devient plus raide et puis ensuite de nouveau de longs bouts à flancs de coteau toujours dans la forêt.

 


L'ancienne route du Grimsel vue d'en face avec le Sidelhorn

La route du Grimsel vue sur Gletsch 23 06 0823/06/2008Vallée de Conches: Obergesteln - Grimsel22 juin 2008. Le temps est splendide, les prairies sont fleuries d’une grande variété d’espèces. Le Rhône gris clair charrie l’eau des neiges à la vitesse d’un torrent. Obersgesteln est un village assez important. Le Grimsel peut être atteint en 3h. probablement 3h 30 à mon rythme. On rejoint aussi le Gomser Höhenweg qui lie les différentes localités de la vallée. Il est assez haut et les temps de marche d’un village à l’autre sont longs. Je suis parti dans la direction du Grimsel. Au début de petites routes et ces prairies fleuries. Il fait bien chaud. Les vaches sont là. On prend assez vite de l’altitude et l’on traverse des zones plus ombrées par de petits bouleaux. Le chemin est devenu sentier, mais il y a aussi une route que l’on coupe plusieurs fois. Bientôt ce sont des mélèzes qui remplacent les bouleaux. Je suis allé jusqu’à la limite des arbres atteinte après environ 2 h. de montée. Il y a alors une bifurcation qui permet soit de continuer sur le Grimsel, soit de redescendre sur Oberwald. Il soufflait, il y avait des cumulus. Je suis donc redescendu sur Oberwald après être arrivé vers 1'800 m.. Au sol des gentianes magnifiques beaucoup de plantes de myrtilles et des rhododendrons parfois en fleurs déjà. La descente a pris 1h, environ. Un peu raide au début dans une splendide forêt de vieux arbres mélèzes et arolles avec la forte odeur de la sève qui embaume l’air estival.Lac du Grimsel 23 06 08 J’ai repris le même chemin la bifurcation pour le Höhenweg en direction de Münster est à une demi heure. A la la limite des arbres j’ai continué vers le Grimsel cette fois. Le temps est plus beau, plus stable qu’hier Il n’y a pas de vent. L’atmosphère change lorsqu’on dépasse les arbres, il y a plusieurs routes carrossables très bien entretenues. La vue sur les sommets est spectaculaire après une assez longue marche en pente douce on passe de l’autre côté. Il y a beaucoup de neige. On voit le glacier du Rhône, la route de la Furka. Il faut traverser les névés. Enfin on voit les hôtels du col du Grimsel et le petit lac du barrage sur lequel flottent de nombreux icebergs. Le changement est spectaculaire montagnes tourmentées, abruptes, barrages, routes et circulation, restaurants. En fait j’ai mis à peu près 4h 30 avec les arrêts. Je ne veux pas revenir par le même chemin. La seule possibilité dès lors est de suivre la route dont les immenses lacets se superposent au-dessus de Gletsch que l’on voit au fond, c'est vraiment vertigineux. Même un lundi ce n’est pas drôle de suivre la route le trafic est important, mais cela vaut la peine. La route est spectaculaire et les vues sur la route de la Furka, le glacier du Rhône et Gletsch sont fantastiques.
Quelques superbes Granges avant Ulrichen décembre 2007 Juin 2008
Markus Schwander et Tina Z'Rotz/ A travers champs / Querfeldein jusqu'au 18 août 2008. A la suite d'un travail développé par l'école cantonale d'art du Valais sur l'art dans l'espace public. Münster 7 03 2012
Le Rhône à Oberwald 8 03 2012
Münster 7 03 2012 Vals, en revenant de la Länta Hütte 11 08 12
Obergesteln 8 12 2012 Obergesteln 8 12 2012
Les rives du Rhône enneigées 12 12 Entre Ulrichen et Obergesteln 12 12
07 12 12 L'église de Münster restaurée, la veille de son inauguration

D'autres photos d'excursions et de voyages sur ce site:

Blogphotos

Inventaires: ciels

inventaires: terres

Fleurs

Photos Nepal 2000

Photos Nepal 2001 Tour de l'Annapurna

Trek au Nepal Jiri Gokyo 2003

Le glacier du Trient 12 juillet 2003, 31 août 2005

Vallée de Conches. Hiver - été 2007 - 2008 - 2012

Malte 07

France 07

Riga 07

Chine 08

Madere 2009

Sicile 2010

Prague 2011

Athènes2013

Patrick Schaefer, L'art en jeu 1er juillet 2008

art-en-jeu.ch, webzine d'information artistique et culturelle francophone de Patrick Schaefer vous offre des critiques d'expositions (plus de 200 pages); un agenda d'expositions sélectif (200 liens); treize années de chronique (blog) artistique au jour le jour depuis 2001. Les boutons ci-dessous vous permettent de naviguer dans le site.
accueil agenda architecture chronique listeartistesmentionnes listearticles photos contact

>