A voir au plus vite

Eduardo Chillida, Peigne du vent, 1976, San Sebastian

Ici trouvez coups de coeur et notules!

Rodez 16 avril 2017

Le musée Pierre Soulages (né en 1919) à Rodez est un cas rare de mise en valeur d’un artiste de son vivant (non pas du tout unique comme le prétend le dépliant, nous connaissons par exemple, le musée Franz Gertsch à Burgdorf et puis voir plus loin pour le musée Dali!). L’accrochage d’un nombre d’œuvres assez réduit est chronologique. Un vaste espace est consacré aux estampes, eaux-fortes, lithographies, sérigraphies et aux livres. Une salle présente les vitraux de Conques. Surtout le musée comprend un bel espace réservé aux expositions temporaires. En ce moment jusqu’au 30 avril, il réunit des artistes du XXe siècle sur le thème du temps, une excellente sélection de 50 créateurs. Pour l’été, dès le 24 juin, le musée annonce une présentation des libellules géantes de Calder. Toute la réalisation dégage un sentiment de sérénité et de mesure bien maîtrisé.

Figueras 16 avril 2017

Théâtre musée Dali. Entièrement conçu par Salvador Dali sur le site de l’ancien théâtre municipal détruit au cours de la guerre civile. Ce musée est pensé comme une oeuvre de Dali, l’architecture et les places environnantes sont également imprégnées d’interventions de l’artiste. L’église voisine a été reconstruite après la guerre, elle est décorée d’oeuvres d’artistes du XXe siècle.

Saragosse 16 avril 2017

Saragosse, ville moderne, puisqu’elle fut presque rasée en 1809 après le siège des troupes de Napoléon, ville de Goya, le musée qui porte son nom permet de découvrir des tirages complets de toutes les suites de l’artiste, en général imprimées après sa mort. A signaler également le musée Pablo Gargallo, logé dans un magnifique petit palais.

Paris 22 mars 2017

Musée Rodin, Kiefer – Rodin, jusqu’au 22 octobre. Alors que le musée Rodin a largement contribué à l’exposition marquant le centenaire de la mort du sculpteur au Grand Palais qui vient d’ouvrir jusqu’au 31 juillet, (je ne l’ai pas vue), il a invité Anselm Kiefer à prendre position face aux oeuvres de Rodin. Kiefer a choisi d’évoquer les cathédrales de France un livre du sculpteur, à travers une superbe réalisation qui associe peintures, livres, aquarelles et vitrines.

Musée d’art moderne de la ville, Karel Appel, L’art est une fête jusqu’au 20 août. Bien que la plus grande partie de ses salles soient fermées pour travaux,  le MAM présente une expo Karel Appel, coup de poing,  grâce à la donation de 21 toiles et sculptures et 21 prêts.

Musée d’Orsay, Au-delà des étoiles, le paysage mystique de Monet à Kandinsky jusqu’au 25 juin 2017. L’exposition commence en fanfare avec 4 cathédrales, 2 meules de foin et 2 peupliers de Monet, ils introduisent une première section intitulée Contemplation. Conçue au Canada, où elle a été montrée auparavant à la Art Gallery of Ontario, l’exposition incarne un point de vue défini par l’étude d’une école de peinture de paysage de ce pays, dit le Groupe des Sept….

Grand Palais Jardins jusqu’au 24 juillet. Une vaste présentation qui associe art contemporain et ancien dans une approche thématique. Tout en affirmant vouloir dresser une histoire du jardin, elle présente des pièces rarement vues comme des plans de jardin, l’exposition s’appuie en grande partie sur des oeuvres qui appartiennent à l’histoire de la peinture, notamment l’art contemporain. Tout d’un coup une salle entière consacrée à Wolfgang Tillmans dans les dernières pièces on trouve des peintures de fleurs et de jardins….

Maison rouge, L’esprit français, contre-cultures 1969 -1989, jusqu’au 21 mai. Bien mise en scène, cette présentation associe chronologie, documents, peinture, évocation de divers  groupes alternatifs qui se sont développés au cours de la période d’une façon très digeste et aérée.

Beaubourg Imprimer le monde, Mutations / Créations jusqu’au 19 juin sur la 3 d, ou comment l’ordinateur et des machines qui crachent des matières liquides, puis solides permettent de créer les objets les plus divers, chaises, travaux artistiques, éléments d’architecture, une présentation passionnante.

Palais de Tokyo, le nouveau cycle d’expositions du Palais de Tokyo est visible jusqu’au 8 mai. La performance d’Abraham Poincheval a été abondamment médiatisée. On découvre l’évocation d’autres performances de séjours incongrus de l’artiste avec les sculptures et les grandes aquarelles de l’artiste. Le grand espace du rez est consacré à Taro Izumi, qui réalise des sculptures d’après des photographies de footballeurs en pleine action.

Bâle Riehen

En 2017, la Fondation Beyeler fête ses vingt ans. Elle débute l’année par une exposition Claude Monet jusqu’au 28 mai. Il faut relever que c’est la troisième fois qu’on retrouve cet artiste dans une exposition de la Fondation, mais c’est la première fois qu’il est présenté seul. Une approche très pointue ressort de cette exposition qui se concentre sur les toiles crées entre 1880 et 1905 environ….

Laisser un commentaire